Actualités FESUM

 Actualités

Journée prévention main (JPM)


Au terme de la campagne de prévention des accidents de la main, Jean Claude Guimberteau et Philippe Bellemerre ont publié dans la revue Hand Chir Microchir Plast chir un article relatant la mise en place, le déroulement ainsi que le bilan de ces journées de prévention tout à fait inédites en France.

Résumé de l’article :

Introduction : En France, les blessures aux mains représentent le premier motif de consultation dans les Services d’Accueil des Urgences des hôpitaux. Leurs conséquences humaines et économiques sont très graves. Deux tiers de ces accidents surviennent au cours des activités de la vie quotidienne et un tiers, sur le lieu de travail. Les mesures spécifiques de prévention des accidents de la main n’ont pas été suffisamment développées. Les auteurs présentent la Campagne Nationale de Prévention des Accidents de la Main, récemment mise en place par la FESUM. 

Matériel et méthodes : la campagne s’est déroulée sous la forme d’événements organisés dans différentes villes de France. Chaque événement, d’une durée de 2 jours à 10 jours, proposait une conférence de presse, des ateliers de prévention spécifiques aux accidents de la main, une animation théâtrale pour les plus jeunes, des conférences destinées au grand public, des rencontres avec les industriels ou les responsables d’établissements de formation professionnelle, des expositions de photographie et de vidéo ainsi que la publication de brochures et d’affiches. Ces manifestations ont été réalisées en partenariat avec l’association APAVC et la participation volontaire des chirurgiens des centres FESUM dans chaque ville visitée.

Résultats : Sur une période de 2 ans, 22 villes, moyennes ou grandes, ont été en mesure d’organiser ces événements . Des milliers de personnes - adultes, enfants ou jeunes, professionnels et apprentis – ont été informés des blessures aux mains et des moyens de prévention. Nous avons été en mesure de renforcer la diffusion de messages de prévention simple, notamment en ce qui concerne le port des gants pour toutes activité manuelle, avec l’aide de la presse et des médias locaux, régionaux et nationaux.

Conclusion : Cette campagne a été la première action généralisée du genre, ciblant spécifiquement la prévention des plaies de la main. En outre, elle a été un moyen de renforcer la crédibilité des centres FESUM auprès des autorités de santé et de promouvoir les services offerts aux patients.