Les cas d'urgence  FESUM

 Les cas d'urgence

Le doigt d'alliance


 Description 

Une alliance ou une bague peuvent s’accrocher à un clou, une poignée de porte, un grillage ou sur tout autre relief chez soi ou en bricolant, en jardinant ou lors d’activités sportives. Entraîné par le poids du corps le doigt retenu par l’anneau peut être arraché. Un mécanisme identique peut survenir avec des cordages enroulés autour du doigt.

 Conséquences 

L’alliance va déchirer la peau, les vaisseaux, les nerfs, puis les tendons et bien souvent le traumatisme abouti à une amputation complète du doigt. L’arrachement des tissus rend leur réparation microchirurgicale très délicate et de pronostic aléatoire. Même si le doigt n’a pas été amputé des séquelles importantes peuvent persister.

 Risques 

  • Raideur
  • Trouble de la sensibilité
  • Douleur
  • Infection
  • Perte de mobilité

 Conduite à tenir 

  1. Si l’alliance est restée sur le doigt, n’essayez pas de la retirer.
  2. Mettez une compresse et un bandage autour du doigt.
  3. Consultez en urgence un service d’urgences main.
  4. Si le doigt a été totalement arraché, procédez comme pour une amputation.

 Prévention 

  1. Fragilisez vos alliances ou vos bagues.
  2. Retirez les quand vous devez effectuer des travaux risqués ou pour faire du sport.
  3. Consultez le site http: www.risques-alliances-bagues-anneaux.fr