Les cas d'urgence  FESUM

 Les cas d'urgence

Les gelures


 Description 

Les gelures sont des lésions dues au froid généralement localisées aux orteils (57% des cas), aux doigts (46% des cas) et à la face (17% des cas). Elles se produisent à des températures inférieures à 0°C, mais aussi à des températures comprises entre 0°C et 10°C (dans les cas d’expositions prolongées, surtout en milieu humide).

Leur étendue et leur profondeur sont fonction de l’intensité du refroidissement. Les gelures superficielles représentent 74% des cas et vont guérir sans séquelles en moins de 15 jours. Les gelures profondes représentent 26% des cas et laissent des séquelles qui peuvent nécessiter l’amputation des zones touchées. L’extrémité touchée s’engourdit, (sensation de "doigt mort" ou de "pied en bois"). La peau devient pâle, exsangue et froide. Lors du réchauffement, cette partie devient cyanosée et prend le qualificatif de lésion initiale. Cette phase s’accompagne de douleurs vives pendant plusieurs jours. Dans les heures qui suivent, il y a apparition d’un œdème (gonflement) et des phlyctènes (bulles) finissent par apparaitre entre 12 à 48 heures. Si la gelure est profonde, les phlyctènes sont volontiers séro-hémorragiques et dans ce cas, en l’absence d’un traitement adapté, l’évolution peut se faire vers la nécrose avec amputation des extrémités. En l’absence de surinfection, les tissus nécrosés se momifient lentement en 30 à 45 jours et se délimitent des tissus viables par un sillon d’élimination.

 Conduite à tenir 

Amenez la victime dans un endroit chaud et abrité. Dégagez tout vêtement qui pourrait serrer le membre touché (desserrez les lacets de chaussure. Faites des massages doux près d’une source de chaleur, mais pas de frictions ou de manipulations agressives. Réchauffez sans attendre le membre affecté avec votre haleine ou en le plaçant au contact de la peau nue, sous les vêtements. Donner de l’aspirine et des boissons chaudes Si possible, plongez le dans de l’eau chaude (environ 38°Cà 40°C) additionnée d’un antiseptique doux (Dakin, Bétadine ...) pendant 30 à 60 minutes.

A l’issue de ce réchauffement, évaluer le degré de gravité de la gelure (voir images ci-contre).

Les stades III et III doivent être pris en charge en urgence dans un centre de soins adapté pour faire l’objet de revascularisation médicale en urgence. Evitez de remettre les membres atteints au froid Ne jamais laisser les pieds hors des chaussures plus de deux heures si la victime ne peut être évacuée et doit redescendre à pied. (gonflement des pieds)

Pour un avis spécialisé, contacter un médecin de l’IFREMMONT (Institut de formation et de recherche en médecine de montagne) au 0 826 14 8000

Site Web de l’IFREMMONT

Pour contacter les urgences des hôpitaux du mont blanc 04 50 47 30 50