Les cas d'urgence  FESUM

 Les cas d'urgence

Les piqûres


 Description 

Clou, élingue, épine, arête, barbelé, pointe de couteau, fils métalliques etc.. peuvent entraîner un piqûre du doigt qui parfois peut passée inaperçue ou que l’on a aura tendance à négliger.

 Conséquences 

Les piqûres peuvent entraîner trés rapidement des infections profondes des doigts ou de la main (panaris, phlegmon, arthrite septique) ainsi que des inflammations aigües ou chroniques très sévères notamment après piqûres végétales (épine de rosier, ronce, épines noires) ou animales (débris d’huître, arête de poisson, épine d’oursin). Un petit corps étranger peut être inoculé dans le doigt à la suite d’une simple piqûre.

Risques:

  • Inflammation ou infection
  • Corps étranger

 Risques infectieux 

  • Panaris et phlegmon
  • Rougeur et chaleur
  • Gonflement

 Conduite à tenir 

  1. Désinfecter immédiatement la zone de la piqûre, garder une bonne hygiène des mains (lavez les souvent à l’eau et au savon) et consulter votre médecin devant l’apparition d’une rougeur accompagnée localement d’une douleur et d’une chaleur.
  2. Soyez à jour dans vos vaccinations antitétaniques.
  3. Evitez les piqûres en portant des gants