Les cas d'urgence  FESUM

 Les cas d'urgence

Les plaies par injection


 Description 

Il s’agit de plaies très graves dont le traitement est urgent. Leur gravité est liée à l’agression chimique du liquide (peinture, huile, vaccin animal…) ou du gaz injecté (air comprimé…) à très forte pression dans le doigt ou la main. La plaie initiale est minime voire punctiforme souvent au niveau de la pulpe. Mais la gravité est en profondeur. Progressivement le liquide ou le gaz injecté vont diffuser dans les tissus et entraîner leur nécrose. Une infection profonde (phlegmon) est par ailleurs souvent associée.

 Conséquences 

Les nécroses étendues à l’intérieur du doigt vont être irréversibles et entraîner des séquelles très graves (raideur, douleur, atrophie, insensibilité, infection) pouvant parfois nécessiter l’amputation secondaire du doigt. L’urgence du traitement chirurgical a pour but d’évacuer le plus rapidement possible et de la façon la plus complète le produit injecté et d’effectuer un nettoyage tout aussi complet pour éviter l’infection.

 Conduite à tenir 

  • Désinfecter avec un produit non coloré.
  • Faire un pansement légèrement compressif.
  • Consulter un service d’urgences main : Une plaie par injection tout aussi minime soit-elle doit être prise en charge de toute urgence par un chirurgien spécialisé. Quelques heures d’attente peuvent être fatales pour le doigt.